DISSIBLOG

Commentaires

  • Qui fait quoi ?

    L'UE est une prison ouverte qui se referme dès qu'un membre veut en sortir. On le voit aujourd'hui avec le Grande-Bretagne qui voit se dresser barrières après barrières sur le chemin de sa liberté retrouvée... Les "technocrates" (non-élus) de Bruxelles font tout pour l'en empêcher afin de dissuader tout nouveau candidat potentiel de caresser pareille idée. Mais les bâtons mis ainsi dans les roues de la Grande-Bretagne ne sont-ils pas contre-productifs ? Les autres membres de l'Union Européenne vont assurément prendre peur à la vue de cette démonstration d'autoritarisme. Comment Bruxelles peut-il imposer aux nations des "recommandations" qui vont à l'encontre de la volonté de la majorité des citoyens de ses nations unies ? Bruxelles fait peu cas de la souveraineté des états et aucun élu n'y trouve à redire ? C'est étrange !... Si nos élus acceptent d'être des soumis plutôt que des décideurs, il est vain de les élire. L'UE dépasserait-elle ses limites de compétence ? C'est pourtant un peu comme dans une copropriété : les membres du conseil syndical sont élus par les copropriétaires et donnent leurs instructions au syndic. Bruxelles doit donc être "le syndic" de l'UE et recevoir ses ordres des pays membres et non leur en donner... Il y a urgence à recadrer Bruxelles.

    Posté par Mamadou, 14 mars 2019 à 19:19

Poster un commentaire