DISSIBLOG

23 mars 2019

Lallement, un « fou furieux.»

A Paris, après le limogeage de Michel Delpuech, jugé trop laxiste, son successeur est entré en fonction jeudi. Qualifié de «fou furieux» par certains collègues, il devrait appliquer une stratégie de fermeté lors de l’«acte XIX» des gilets jaunes.   Des cris de joie déchirent les couloirs feutrés de la préfecture de Bordeaux. Lundi, deux jours après le saccage des Champs-Elysées par les gilets jaunes, les fonctionnaires girondins sont heureux. Ils viennent de l’apprendre, leur patron depuis 2015, Didier Lallement, est nommé à... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 13:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 mars 2019

Populisme versus Ploutocratie

Entretien avec Bernard Plouvier, auteur de Le populisme ou la véritable démocratie (éditions Les Bouquins de Synthèse nationale).   « Finalement, le populisme, ce serait la réaction saine d’un peuple qui souffre, qui est écœuré de ses soi-disant élites et qui aspire à une vie plus digne, faite de travail et d’honnêteté dans la gestion des affaires publiques, permettant d’espérer un avenir meilleur pour les enfants et les petits-enfants… » Dans ce livre, vous présentez ce que les bien-pensants et... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 10:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 mars 2019

Macron est un jean-foutre

La preuve en image : Macron refuse de serrer la main d’Orban
Posté par dissidence à 10:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 mars 2019

Gilets Jaunes: interdiction de manifester dans Boboland

Laisser emmerder les bobos urbains à trotinettes électriques par des bouseux incultes ignorants ne comprenant rien au "vivre ensemble", ça suffit ! Le Larzac ou le Morvan, ça devrait leur suffir à ces puent-du-cul non ?
Posté par dissidence à 09:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 mars 2019

La dernière fois que la "république" a fait donner l'armée contre le peuple, il y a eu 80 morts et 200 blessés !

Après la décision d’engager la force Sentinelle pour l’acte 19 des gilets jaunes, beaucoup de commentateurs et spécialistes des affaires militaires ont affirmé sur les ondes que la dernière fois où l’armée française avait été engagée en maintien de l’ordre contre la population française remontait aux grèves de décembre 1947. Non, c’était il y a seulement 57 ans. C’est oublier un terrible drame qui a fait près de 80 morts et environ 200 blessés lorsque qu’une section de tirailleurs a ouvert le feu contre des citoyens français à Alger,... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 09:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :