DISSIBLOG

02 avril 2019

120 millions d'€ de budget pour l'accueil des migrants dans la seule région Grand Est

L'article complet sur Alsace Actu : « Ce sont les chiffres annoncés par le préfet de la région Grand Est, Jean-Luc Marx, lors de la session plénière du 29 mars 2019. Rien que pour la région Grand Est, 120 millions d'euros seront donc alloués à l'accueil des migrants, soit l'équivalent 3,75% du budget total de la région, qui est de 3,2 milliards d'euros. Et pourtant, nulle trace de l'aide aux migrants dans la description du budget, puisqu'il s'agit directement du budget de l'Etat. Il aura fallu la question au préfet d'une élue pour obtenir cette information. Françoise Grolet, élue au Conseil Régional et membre du groupe Rassemblement National, est à l'origine de la question ayant amené la réponse chiffrée du préfet. Celui-ci a également indiqué que 14 400 places seraient dédiées à l'hébergement des migrants. Selon lui, la région est la deuxième qui reçoit le plus de demandeurs d'asile en France, notamment des Albanais et des Géorgiens. »

L’article complet sur Alsace Actu : « Ce sont les chiffres annoncés par le préfet de la région Grand Est, Jean-Luc Marx, lors de la session plénière du 29 mars 2019. Rien que pour la région Grand Est, 120 millions d’euros seront donc alloués à l’accueil des migrants, soit l’équivalent 3,75% du budget total de la région, qui est de 3,2 milliards d’euros. Et pourtant, nulle trace de l’aide aux migrants dans la description du budget, puisqu’il s’agit directement du budget de l’Etat. Il aura fallu la question au préfet d’une élue pour obtenir cette information. Françoise Grolet, élue au Conseil Régional et membre du groupe Rassemblement National, est à l’origine de la question ayant amené la réponse chiffrée du préfet. Celui-ci a également indiqué que 14 400 places seraient dédiées à l’hébergement des migrants. Selon lui, la région est la deuxième qui reçoit le plus de demandeurs d’asile en France, notamment des Albanais et des Géorgiens. »
Retrouvez cet article et l'info alternative sur : http://www.contre-info.com

Posté par dissidence à 18:39 - France - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

  • Il est clair que si les dirigeants européens allouent des crédits à l'installation des migrants, l'invasion migratoire est bel et bien acceptée, voire souhaitée et même accélérée au vu des conditions particulièrement favorable d'accueil de ces étrangers dans l'UE... De là à penser que l'Europe est dirigée (plus ou moins en coulisse) par des étrangers (double-nationaux) dont la mission serait d'accélérer le processus du fameux "Grand Remplacement" il n'y a qu'un pas... Ces taupes infiltrées dans les ministères partent du principe que le nombre fera bientôt basculer l'Europe, et que c'est mieux qu'une guerre civile. Mais cela implique une vile soumission de l'Europe à des cultures exogènes, et à terme la disparition de la culture occidentale. Est-ce vraiment cela que souhaitent les premiers migrants, ceux qui ont choisi de vivre en France pour justement échapper à ces us et coutumes d'un autre âge ?

    Posté par Djibril Konaté, 04 avril 2019 à 09:05

Poster un commentaire