DISSIBLOG

10 mai 2019

Des membres de Debout La France appellent à voter RN

Des membres de Debout La France appellent à voter RNNorbert Chetail membre du bureau national de Debout la France appelle à voter RN :

« Les élections européennes auront lieu au suffrage universel direct à un tour, le dimanche 26 mai prochain. Dans la logique de l’élection présidentielle, pour faire barrage à la liste de la majorité présidentielle, j’appelle toutes les électrices et tous les électeurs à voter utile pour la liste du Rassemblement National conduite par Jordan Bardella. N’oubliez pas que les votes pour les candidats dont les scores sont donnés inférieurs à 5% sont des votes perdus. «

Norbert Chetail est délégué national aux collectivités locale et secrétaire départemental de la Loire. Il est ancien conseiller régional et conseiller municipal à Roanne. Norbert Chetail explique à l’Incorrect :

« Je ne crois pas aux 5%, bien entendu. Il y avait une bonne dynamique grâce aux partenaires : Emmanuelle Gave, Bernard Monnot, Jean-Frédéric Poisson, etc. Cette dynamique a atteint une apogée avec les sondages à 8% du début d’année. Mais sans eux ce n’est plus la même chose. Nous sommes trop affaiblis et il faut une alliance. »

Nicolas Dhuicq (ex-LR) : “La liste Rassemblement National est la seule qui propose quelque chose de différent”De son côté, l’ancien député LR de l’Aube, Nicolas Dhuicq, qui avait rejoint Debout La France de Nicolas Dupont-Aignan en 2018 dont il était devenu délégué national,annonce qu’il votera RN :

« J’ai vu que NDA partait dans tous les sens, qu’il a constitué une liste sans colonne vertébrale ».

Il juge que la liste RN, sur laquelle se présente son « ami » de la Droite populaire Thierry Mariani, est « la seule qui soit cohérente ». 

Il explique également pourquoi Nicolas Dupont-Aignan l’a déçu :

Je suis donc allé voir Nicolas Dupont-Aignan qui me paraissait avoir une vision politique intéressante, susceptible d’occuper l’espace autrefois dévolu à Philippe Séguin et Philippe de Villiers. Je pensais que NDA serait capable de l’occuper mais il a fonctionné d’une manière, non pas autocentrée, mais avec un entourage qui n’avait pas la même vision.Emmanuelle et Charles Gave, ultralibéraux et pro-américains, ne pouvaient pas charpenter une liste gaulliste. Ensuite, je ne sais pas exactement ce qui s’est passé avec Jean-Frédéric Poisson, mais il a été évincé de la troisième puis de la cinquième position de la liste. Tout cela partait dans tous les sens, sans cohérence. J’ai donc pris mes distances. Je n’ai plus de contact avec Nicolas Dupont-Aignan depuis plusieurs mois.

Posté par dissidence à 12:28 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire