DISSIBLOG

14 mai 2019

Les GAFA s'immiscent directement dans la campagne européenne

La censure s’intensifie sur les réseaux sociaux au sein de l’Union Européenne. Facebook intervient directement dans la campagne électorale italienne et a suspendu les 23 principales pages de soutien au mouvement populiste de la Ligue de Matteo Salvini dont le parti est en tête dans les sondages.


Info Wars (source) :

Facebook a suspendu 23 pages importantes du mouvement populiste italien qui totalisaient 2,5 millions de supporters. La censure intervient seulement 2 semaines avant les élections européennes.
Selon les médias italiens, la majorité de ces pages soutenaient les partis populistes – La Ligue et le Mouvement 5 Étoiles – qui gouvernent actuellement l’Italie dans une coalition.
Facebook a justifié cette censure massive en affirmant que ces pages partageaient des « Fake News » et propageaient un « discours de haine » à propos des migrants, des juifs ou des vaccins.
Facebook a recouru à des informations produites par l’association de gauche Avaaz.

Cette interférence inédite dans le processus électoral italien au profit de la gauche pro-UE intervient alors que la Ligue recueille un tiers des intentions de vote.

Europe Elects@EuropeElects

Italy, Winpoll poll:

European Election

LEGA-ENF: 34% (-2)
M5S-EFDD: 23% (+3)
PD-S&D: 22% (+1)
FI-EPP: 8% (-1)
FdI-ECR: 6% (+1)
+E-ALDE: 2% (-1)
LS-LEFT: 2%
EV-G/EFA: 1% (-1)
PC-NI: 1%

+/- vs. 18-23 Apr. '19

Field work: 07/05/19 – 09/05/19
Sample size: 1,500

Voir les autres Tweets de Europe Elects
En France, la vague de censure est étroitement coordonnée entre l’Elysée et Facebook. Emmanuel Macron a reçu il y a quelques jours Mark Zuckerberg pour superviser le processus.
ND: Voilà donc l'aboutissement (et l'objectif véritable quasi atteint) des lois dites antiracistes: museler définitivement toute opposition européenne. La prochaine étape est bel et bien le délit d'Europhobie, passible des mêmes sanctions, tel que déjà prévu par le futur président de la commission européenne , successeur déclaré de l'alcoolique Junker.

 

Posté par dissidence à 11:23 - Europe - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire