DISSIBLOG

21 mai 2019

Macron a bel et bien trahi ! Et c'est Meckel qui crache le morceau

On le savait, mais on en a maintenant la preuve. En signant le Pacte de Marrakech, Macron a menti au peuple français, le gouvernement a menti et les médias lèche-bottes ont menti.
Il y a bien eu intention de cacher la vérité sur le caractère contraignant du pacte, contrairement aux dires du gouvernement. C’est le gouvernement allemand qui l’a reconnu.
.
.
En France, pas un seul média n’a évoqué le sujet alors que les discussions ont duré plus d’un an ! C’est dire combien Macron est fiable et digne de confiance !
.
Réunions secrètes, discussions confidentielles, communication partielle, tout s’est fait volontairement dans le dos des peuples européens.
.
Non seulement ce Pacte est contraignant pour les États européens, mais il entend interdire aux citoyens de dénoncer les ravages de la submersion migratoire.
.
.
.
D’ailleurs, la CEDH l’applique déjà sans restriction. Il n’est même plus possible d’expulser un réfugié auteur de crime.
.
.
Ce Pacte qui impose une immigration de masse et accorde les mêmes droits aux clandestins qu’aux réfugiés, signe la mort de l’Europe. Voilà pourquoi Macron et les médias nous l’ont caché.
.
Mais Paris et Berlin s’acharnent à ruiner et à islamiser l’UE.
.
Ce pacte, c’est « Immigration no  limit ».
.
« Il fait disparaître le concept de clandestinité. Il exige la discrimination positive, favorise le regroupement familial et facilite les transferts d’argent », dit Marine.

Ce texte, prétendument non contraignant, « a bien une valeur juridique et engage tous les pays signataires qui devront le respecter », ajoute-t-elle.

« Ce texte néfaste instaure un appel d’air mondial et une forme de droit international à la migration », dit Éric Ciotti.

Il faudrait, au contraire, durcir la politique migratoire pour enrayer l’invasion.

« Les flux illégaux ont augmenté de 174 % en Espagne alors qu’ils ont baissé de 80 % en Italie », rappelle Brice Hortefeux.

C’est donc un signal catastrophique que Macron et Merkel ont envoyé à toute l’Afrique et à tout le Moyen-Orient.

La liste des pays qui jugent le pacte dangereux et qui ont refusé de se rendre au sommet de Marrakech pour le signer est longue.

En dehors des États-Unis, opposés au texte dès le début des discussions, ce sont la Hongrie, la Pologne, l’Autriche, l’Australie, la République tchèque, la Croatie, Israël, la Belgique et la Bulgarie qui disent non à l’invasion.

Ce pacte va livrer l’Europe à toute la misère du tiers-monde. L’avoir signé est un crime. Il suffit de le lire pour comprendre que Macron a bel et bien trahi le peuple français.

.

Posté par dissidence à 11:26 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

Poster un commentaire