DISSIBLOG

21 mai 2019

En direct de la Französisch Staatssicherheit

Nous apprenons sans surprise que le candidat du RN aux européennes a été arrêté et "interrogé" dans les locaux de la Stasi républicaine. L'individu est toutefois ressorti libre des locaux de  la  Staatliche Inquisition et a pu publier des extraits de cet "interrogatoire", mais n'a selon nos informations toujours pas avoué ses odieux penchants nationalistes nauséabonds ni son allégeance au Diable Russe.

Un prochain interrogatoire "républicain" sera donc nécessaire, au cours duquel l'individu aura à répondre des accusations dont il fera à nouveau l'objet. Une confession écrite lui sera exigée à l'issue de laquelle l'impétrant sera enfin déchu de ses droits civiques et rééduqué dans un des camps de la république (1) nouvellement ré-ouvert pour l'occasion


(1) Rappelons que le camp de Drancy de sinistre mémoire avait été ouvert initialement pour y interner les communistes suspects d'intelligence avec Moscou.

Déjà ...

 

Posté par dissidence à 13:39 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire