DISSIBLOG

27 juillet 2019

Un bien pensant s'adresse aux repentants obligés

Sur Face de Bouc (à vos mouchoirs !)


Plus de 110 hommes, femmes et enfants, morts noyés parce que l'Europe refuse la mise en place de moyens de secours et refuse d'ouvrir des voies légales d'immigration.
Plus de 110 hommes, femmes et enfants, morts noyés parce que l'Europe ne veut pas que les habitants de pays pauvres ou en guerre viennent trop facilement en Europe.

Un jour l'Europe sera jugée pour ça, elle devra répondre de ses actes, de la morts de dizaines de milliers d'hommes, femmes et enfants. Ce sera jugé comme un crime contre l'humanité, comme du "terrorisme institutionnel", mais ce sera jugé, j'en suis convaincu.

La responsabilité de nos responsables politiques, nationaux et européens, sera directe. L'extrême-droite devra justifier ses discours mensongers, bien sur. Leurs sous-marins aussi, comme les demeurés de Génération Identitaire et leur milice privée, ou les attardés mentaux nazillons aux petits pieds, comme Boris le Lay et sa clique.

Mais je crains que nous ayons tous plus ou moins une responsabilité, pour n'avoir pas fait "plus". S'indigner sur les réseaux sociaux comme je le fais là, est insignifiant. C'est facile, beaucoup trop facile, même, et ça donne un goût amer.

Quand est-ce que des dizaines de milliers européens descenderont dans la rue pour faire comprendre à nos hommes politiques que nous ne sommes plus d'accord, que cette politique de fermeture européenne qui cause la mort de milliers d'hommes, femmes et enfants, ne se fera plus en notre nom ?


 

1) l'argument des "femmes et enfants, morts noyés parce que l'Europe refuse la mise en place de moyens de secours et refuse d'ouvrir des voies légales d'immigration" fait partie des manipulations larmoyantes habituelles : les pays qui ont fermé officiellement les voies légales et illégales de l'immigration  (Australie, Nouvelle zélande, et maintenant Italie)  sont justement ceux qui ont mis fin à ces tragédies: n'existant plus de possibilités de migrer, il n'ya a plus de migrants, et donc plus ni morts ni de noyés ! Et ça, nos larmoyants immigrationnistes le savent fot bien mais se gardent de le dire ...

2) Puisque l'Europe est rendue responsable de tous les malheurs du monde, cet aimable donneur de leçon pour les autres, (et donc conseilleur payeur ? comme le sont tous les énergumènes de son espèce), est il prêt à accueillir PERSONNELLEMENT ces pauvres diables et à les entretenir sur SES PROPRES DENIERS ?

On connaît la réponse à ces remarques déja formulées à leur encontre à moultes reprises: le coup du mépris outragé !

En vérité il faut comprendre une chose: ces repentants +/- volontaires (la repentance instrumentalisée est une arme politique majeure) nous rendent COLLECTIVEMENT responsables de leur culpabilité INDIVIDUELLE ! Mieux encore, ils entendent nous priver de tout droit de contestation, la moindre remise en cause de leur logiciel immigrationniste étant assimilée à du racisme, du fascisme, et à ce titre ... censurable et désormais censurée ! Résultat, eux (et la nuée de sauterelles qui les accompagne généralement dans cette entreprise) peuvent vous insulter à qui mieux mieux sur les rézo zociaux, la moindre réponse de votre part vous vaudra signalement (par les mêmes ...) admonestation du rézo, + fermeture de votre compte si vous persistez.

 

Posté par dissidence à 13:38 - France - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

  • Est 'elle jugée pour ses assassinats en Syrie au motif que ses intérêts l'y obligeait ?

    Posté par Pirate, 27 juillet 2019 à 16:27

Poster un commentaire