DISSIBLOG

04 août 2019

Abolition des privilèges, mon cul !

A propos de la fameuse nuit du 4 août qui vit la suppression (en fait le transfert ...) des privilèges   L’abolition des privilèges était-elle une nécessité inéluctable ? Si l’on tient compte du pourrissement – moral et mental – d’une noblesse de cour, nourrie et enrichie sur le dos d’une paysannerie qui, elle, crevait de faim, cela ne fait aucun doute. D’autant que cette noblesse, qui n’en avait plus que les titres et privilèges, se plaisait à critiquer le Roi et l’Église dans les salons de quelques cocottes(3) ou... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 09:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,