DISSIBLOG

22 août 2019

Et si on parlait un peu des « falses news » ?

Traduttore, traditore, traduire c’est trahir, c’est bien connu mais cela ne sous-entend pas qu’il faille sciemment interpréter des paroles pour complaire à un prince, ou occulter des propos pour ne pas froisser son image. Deux pratiques inacceptables, surtout quand il s’agit de ceux d’un chef d’Etat s’adressant à un autre chef d’Etat, et que l’entretien est retransmis et les véritables paroles vérifiables. C’est pourtant ce qui vient de se passer lors des échanges entre Vladimir Poutine et Emmanuel Macron, au fort de Brégançon. Et... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 13:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,