DISSIBLOG

14 septembre 2019

Le Brexit en question

Enfin un débat de fond qui sort de la propagande habituelle. Et bien sûr c'est sur TVL
Posté par dissidence à 16:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 septembre 2019

Facebook censure Valeurs actuelles et compare les identitaires à des “individus dangereux”

La politique réglementaire de Facebook vient de faire une nouvelle victime : Valeurs actuelles. Ce vendredi, le réseau social a censuré sur notre page l’article titré « Alex Hugo contre les “identitaires” : quand la télévision publique fait sa propagande pour les migrants » et partagé plus tôt dans la matinée. Motif de la suppression ? « Votre publication ne respecte pas nos Standards de la communauté sur les individus et organismes dangereux. »L’article en question, publié sur notre site jeudi soir, critiquait l’épisode de la série «... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 13:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 septembre 2019

Si la France est en guerre demain sur son sol, vous faites quoi ?

Sans commentaires ...
Posté par dissidence à 13:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 septembre 2019

Quimper sur Bled

A Quimper, après les violences de mardi dernier, le maire Ludovic Jolivet est venu rendre visite aux habitants du quartier de Penhars. « Nous sommes face à des guerres de territoire. Entre les Roms, les Tchétchènes, les Albanais, il y a un conflit entre les communautés qui s’affrontent ici. » Le maire de Quimper, Ludovic Jolivet, a tenu à se montrer ferme lors de sa visite aux habitants du quartier Penhars-Kermoysan ce vendredi. Alors qu’une troisième personne a été interpellée dans le cadre de l’enquête sur les violences... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 13:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 septembre 2019

Les enjeux politiques de la crise monétaire

Il n’y a pas de croissance et les facteurs déflationnistes qui structurent l’économie mondiale sont tels, que nous ne pouvons plus croître. Or, dans un économie qui accumule sans cesse toujours plus de dettes, les dettes ne peuvent être remboursées que grâce aux promesses de croissance économique future. Pas de croissance = pas de remboursement de dettes. Si les dettes ne sont pas remboursées c’est la faillite. Pas drôle la faillite. Du coup, que reste-t-il comme possibilité pour écarter la faillite ? L’impression monétaire. ... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 12:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 septembre 2019

L'Euro fascisme En Marche

Posté par dissidence à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,