DISSIBLOG

27 septembre 2019

Le Nouvel Ordre Mondial à la schlague

Après le discours d’Emmanuel Macron à l’ONU, la chaine d’information CNEWS (qui appartient à Canal +, donc au groupe Bolloré) organisait une émission “d’analyse” de ce discours, avec en invité spécial Jacques Attali, le faiseur de rois de la République Française depuis Mitterrand.


 

Cela fait des décennies que Jacques Attali sévit sur les plateaux de télévision. En Grand Manitou du mondialisme, il préconise toujours la même recette de grand-mère qu’on pourrait résumer ainsi : pour résoudre des problématiques mondiales, il faut à l’humanité un gouvernement mondial. Sous cet aphorisme d’une simplicité enfantine se cache en réalité une idéologie dangereuse pour les démocraties, qui accompagne parfaitement la dynamique du capitalisme mondialisé le plus vorace en voulant l’exonérer définitivement des contraintes nationales et donc sociales. C’est pourtant bien ce gouvernement mondial (avec sa capitale à Jérusalem, “point focal de l’utopie juive”) que Jacques Attali va tenter de vendre tout au long de cette émission et ce, dès la 15ème seconde de son intervention !

“(…) Les Nations Unies ne sont malheureusement pas – et je sais que beaucoup de gens ne pensent pas comme moi – un gouvernement mondial. Nous avons besoin aujourd’hui d’un gouvernement mondial, pour beaucoup de sujets, et nous ne l’avons pas et nous ne l’aurons pas avant longtemps. Peut-être que nous en aurons un après une grande crise, mais sans doute pas avant une grande crise, qui sera nécessaire pour créer les condition de sa naissance.

Chaque mot de cette phrase a son importance. Une “grande crise” sera “nécessaire” pour voir “naître un gouvernement mondial” ? A quoi pense Jacques Attali ? Que sous-entend-t-il ? 

source Le Media pour Tous


SImple:une bonne raclée financière style 2008 puissance 10, ça va calmer les "populistes" en les frappant directement au portefeuille: blocage des comptes, saisies bancaires et plus si affinités ! 

Posté par dissidence à 18:25 - International - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire