DISSIBLOG

04 octobre 2019

La France attaquée en plein cœur de ses services de renseignement

C'est un attentat qui valide de façon spectaculaire le discours vilipendé de toutes parts de Zemmour: La préfecture de Paris a été l'objet d'une attaque en interne par un de ses agents convertis à l'Islam. Attaque dans la plus pure tradition de la Religion d'Amour, c'est à dire par égorgement. Bilan provisoire 5 morts.

Mais il y a mieux: l'agent en question était  au sein de de la Prefecure de police en charge du renseignement !!!

Michael Harpon, l'auteur de l'attaque au couteau à la préfecture de police de Paris, travaillait sur le site comme informaticien à la Direction du renseignement. Plus précisément, "son travail consistait à travailler sur les systèmes d'information", comme l'explique Driss Aït Youssef (sic !), président de l'institut Léonard de Vinci, spécialiste des questions de sécurité, cité par BFM TV. Michael Harpon avait un accès aux dossiers sensibles, "une habilitation 'secret défense', la plus haute au sein de la police", précise le spécialiste, pour qui cet accès prouve que "cet individu ne présentait pas de problèmes de moralité incompatibles avec des fonctions de traitement d'informations sensibles".

Bref la sécurité et le renseignement de ce pays en perdition sont déja aux mains des infiltrés !  Et ce sont les lanceurs d'alerte qu'on va mettre en cabane pour incitation à la haiiiine !

Posté par dissidence à 10:53 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire