DISSIBLOG

19 octobre 2019

Problèmes de logement ? Devenez dé-putés

Résultat de recherche d'images pour "jackpot gif anime"Vous vous plaignez de la cherté des loyers ? Devenez député (e) !


Dès novembre, leur dotation d’hébergement sera revue à la hausse passant de 900 à 1 200 euros par mois. Cette augmentation de 33 % a été actée par le bureau de l’Assemblée, à la demande des questeurs afin — selon eux — d’économiser sur les frais d’hôtel ! La somme de 1 200 euros correspond par ailleurs au montant que le Sénat applique.
Il faut savoir en effet que pour se loger pendant les sessions parisiennes, les députés ont plusieurs choix : 242 d’entre eux disposent d’une possibilité de couchage dans leur bureau. Les autres, hormis ceux qui sont élus à Paris ou dans les départements de la petite couronne, peuvent accéder à l’une des 51 chambres de la Résidence de l’Assemblée nationale située dans l’immeuble Jacques Chaban-Delmas dans le 7e arrondissement. Si celle-ci est complète quand l’Assemblée siège, ces élus peuvent bénéficier d’un remboursement partiel de leurs nuitées d’hôtel à Paris dans la limite de 200 euros par jour, ce qui permet déjà de dormir dans un hôtel quatre étoiles.
Dernière solution, si le député souhaite louer un pied-à-terre à Paris, ses frais de location peuvent être pris en charge sur justificatifs, par l’intermédiaire de la dotation d’hébergement. C’est précisément ce dispositif créé en 2018 qui a été réévalué à la hausse « pour tenir compte du niveau élevé des loyers parisiens ». On n’est jamais mieux servi que par soi même.

Posté par dissidence à 13:58 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire