DISSIBLOG

05 décembre 2019

Le pouvoir soigne sa police

A la veille d'un mouvement social à très hauts risques, la macronie a déjà donné un premier coup de canif dans sa supposée réforme des retraites supprimant les régimes spéciaux: celui des pandores sera maintenu, foi de Castagneur !


 

Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a écrit un courrier ce mercredi aux syndicats de police visant à les rassurer à la veille de la mobilisation du 5 décembre.

À quelques heures de la grève majeure contre la réforme des retraites qui risque de paralyser le pays ce jeudi, Christophe Castaner a envoyé un courrier aux policiers ce mercredi pour leur assurer qu’ils conserveraient « leurs droits à un départ anticipé », alors que certains syndicats policiers avaient appelé à faire grève et à fermer des commissariats.

Cette lettre adressée aux syndicats policiers, que BFMTV a pu consulter et qui avait été relayée un peu plus tôt par Franceinfo, explique que « des spécificités seront conservées pour les fonctionnaires qui exercent des missions régaliennes de sécurité et d’ordre public », tout en assurant que « les droits à un départ anticipé resteront ouverts comme aujourd’hui » pour ces derniers.

Christophe Castaner ajoute que la réforme portée par le gouvernement permettrait de « maintenir des niveaux de retraite comparables aux pensions actuelles » des policiers, et que « ces garanties (seraient) inscrites dans le futur projet de loi portant création du système universel ». […]

bfmtv

Posté par dissidence à 09:30 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire