DISSIBLOG

16 janvier 2020

Mais que se passe-t-il donc en Russie ??

Quelques heures après la démission du gouvernement russe et de son chef Dmitri Medvedev, Vladimir Poutine a proposé le chef du Service fédéral des impôts Mikhaïl Michoustine au poste de Premier ministre. Celui-ci a accepté.


 

 Ayant accepté la proposition de Vladimir Poutine, Mikhaïl Michoustine va devenir le nouveau Premier ministre de la Russie. Selon l’agence RIA Novosti, sa nomination devrait être soumise, le 16 janvier, à l’approbation de la chambre basse du Parlement russe.

 

Âgé de 54 ans et inconnu du grand public, il était jusqu’alors à la tête du fisc russe depuis avril 2010. Mikhaïl Michoustine n’a pour l’heure fait aucune déclaration, seules quelques photos de sa rencontre avec Vladimir Poutine ayant été diffusées par le Kremlin. Il succède ainsi à Dmitri Medvedev, qui avait plus tôt annoncé sa démission après le discours annuel du président russe à l’Assemblée fédérale. « Nous, en tant que gouvernement de la Fédération de Russie, devons donner au président de notre pays les moyens de prendre toutes les mesures qui s’imposent. C’est pour cela [...] que le gouvernement dans son ensemble donne sa démission », avait expliqué celui qui est désormais l’ancien chef du gouvernement. Une démission approuvée par le chef d’État russe qui, dans la foulée, avait remercié les membres du gouvernement pour leur collaboration. Le Premier ministre démissionnaire s’est vu proposer par Vladimir Poutine le poste de vice-président du Conseil de sécurité de Russie, qu’il a accepté.

Mikhaïl Michoustine, figure nouvelle de la vie politique russe, arrive dans un contexte politique particulier : en effet, le président russe vient d’annoncer une réforme constitutionnelle majeure. Dans son discours annuel à l’Assemblée fédérale, Vladimir Poutine avait notamment évoqué son souhait de renforcer le rôle du Parlement dans la formation du gouvernement en proposant de lui donner la charge d’approuver le Premier ministre ainsi que le pouvoir de contraindre le président à respecter cette approbation.

 L’analyse de Xavier Moreau :

Bref Poutine prépare l'après Poutine ...

Posté par dissidence à 10:29 - International - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire