DISSIBLOG

28 juin 2015

Du plan A au plan B, l'Europe en territoire inconnu

Alors que les traités européistes ne prévoient pas la sortie de l'euro, la Grèce s'aprete bel et bien a expérimenter cette non possibilité. Au grand dam des eurocrates ...>> lire la suite
Posté par dissidence à 06:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 juin 2015

UE: l'heure de vérité

En apparaissant dramatiquement, par surprise, l’air grave sur les écrans télés, à 1 heure du matin, dans la nuit de vendredi 26 à samedi 27 juin, pour une courte et dure allocation de cinq minutes, le Premier ministre grec de la gauche radicale, Alexis Tsipras, a brutalement fait monter les enchères pour tenter de s’extirper d’un piège politique mortel. Elu sur un programme anti-austérité après plus de cinq ans de dure récession, le chef du gouvernement et du parti d’extrême gauche Syriza a annoncé un référendum pour le 5... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 11:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
26 juin 2015

Grexit: qui a le plus à perdre ?

Pourquoi les négociations entre l'Europe et la Grèce sont-elles interminables? L'Union européenne ne survivrait pas nécessairement à un Grexit, estime Nathalie Janson, professeur à Neoma Business School. Un accord, aujourd'hui, pour débloquer les sept milliards d'euros qui permettraient à la Grèce de payer le FMI le 30 juin? Il pourrait être annoncé en début d'après-midi, avant la réunion de l'Eurogroupe, estiment les optimistes. Mais les points de blocage sur la TVA et les retraites restent forts, et les dernières déclarations... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 12:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 juin 2015

Les langues de bois de Michel Sapin

A propos des milliards débloqués par la BCE pour "sauver" l'euroJe ne connais pas les chiffres je ne suis pas là pour démentir des chiffres que je n'ai pas a connaître, pas plus que vousAHURISSANT le ministre de l'économie d'un des principaux pays de la zone euro n'a pas à connaître des montants débloqués par la banque centrale européenne, montants que ses électeurs sont susceptibles de devoir rembourser un jour.A propos de la crise grecquela Grèce ne sortira pas de l'eurosuivi d'une menace on ne peut plus claire d'une faillite... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 juin 2015

Au Luxembourg, la diversité, c'est « Nee » !

Personne ne s’attendait à une telle déferlante du camp du «Nee», qui a convaincu près de 80% de l’électorat sur la question du droit de vote des étrangers. Cet électrochoc aura des répercussions sur les réformes à poursuivre au cours de la législature. La matinée du dimanche 7 juin ne fut pas au Luxembourg cette nuit du 4 août 1789 que d’aucuns attendaient, lorsque les députés révolutionnaires français, parmi lesquels les nobles et le clergé, votaient l’abolition de leurs privilèges. Ils le faisaient davantage par opportunisme,... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 14:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 juin 2015

Tsipras a-t-il (déjà) mangé son chapeau ?

De plus en plus pressé par le calendrier et le risque imminent d'un défaut à la fin du mois, le gouvernement grec a fini par accepter un certain nombre d'exigences de ses créanciers . Il n'a pas complètement rendu les armes puisqu'il a refusé de couper dans les retraites et de relever la TVA à 23 % sur certains domaines clés, mais il a présenté des mesures alternatives, qui permettent à première vue d'atteindre l'effort budgétaire réclamé. « La réponse du gouvernement grec aux demandes des institutions pour couvrir les écarts... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 13:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 juin 2015

Grèce: le "plan B" de la post démocratie

Dévoilé par cet édito ahurissant,  du Monde 30 juin, constat de défaut de la Grèce ; 1er juillet, panique bancaire et instauration d’un contrôle des changes par Tsipras, contraint et forcé ; 2 juillet, mise en minorité du gouvernement Tsipras par les irréductibles de Syriza ; 3 juillet, constitution d’un gouvernement d’union nationale, avec ou sans Tsipras ; 4 juillet : retour des négociateurs à Bruxelles-Canossa". Avant de poser la question : "Odieusement antidémocratique ? Les Grecs jouent au poker. Pourquoi pas... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 16:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 juin 2015

SCOOP: la démocratie est « d'extrême droite » !

Répété en boucle par big média: après leur victoire électorale, les populistes danois d'extrême droite exercerait un chantage pour permettre aux libéraux arrivés piteusement en seulement deuxième position d'accéder au pouvoir. Objet de cet odieux chantage ? Organiser un referendum sur la participation ou non du pays à l'union européenne ! Insupportable pour les post démocrates pour qui cette forme de démocratie est désormais prohibée. Et pourquoi pas s'engager à respecter le résultat de ce referendum tant qu'on y est ? Salauds de... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 juin 2015

Grèce : comment les créanciers utilisent le Bank Run dans la négociation

Tout au long de la semaine, les créanciers et la BCE ont tout fait pour déstabiliser les déposants grecs. Et placer le gouvernement grec devant un choix impossible. Le plan des créanciers se déroule-t-il comme prévu en Grèce ? Confronté à une résistance opiniâtre des autorités helléniques sur leurs « lignes rouges », autrement dit principalement sur le refus de réduire les pensions de retraites et d'alourdir fortement la TVA, l'Eurogroupe et le FMI ont tenté une nouvelle offensive durant cette semaine pour « briser les lignes »... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 juin 2015

Les quatre ressorts du succès de l’extrême droite au Danemark

C’est la grande nouveauté des élections législatives du jeudi 18 juin. Le Parti du peuple danois (DF, extrême droite) est arrivé en première place au sein du bloc de droite, et lui permet de figurer devant la coalition des partis de gauche associés au sein du gouvernement sortant (avec 90 sièges contre 89). Le DF remporte 21,1 % des voix, soit 8,8 points de plus qu’en 2011, ce qui constitue son meilleur score depuis sa création en 1995, contre 19,5 % au Parti libéral, et 26,3 % aux sociaux-démocrates de... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 14:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,