DISSIBLOG

05 janvier 2012

Les sommets "européens" comme si vous y étiez ...

Posté par dissidence à 08:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 janvier 2012

Horreur: une NATION au coeur de l'UE !

Et elle n'est même pas "républicaine" .... "Ne l’appelez plus « République de Hongrie » : sa nouvelle Constitution est entrée en vigueur dimanche et elle est devenue, tout simplement la Hongrie. Une patrie, cela existe, indépendamment de sa forme politique. source
Posté par dissidence à 21:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 janvier 2012

Eloge de la Dissidence

Dans Présent de mercredi, Rémi Fontaine rappelle le fameux discours Vaclav Havel en 1992 à l’Académie française des sciences morales et politiques, intitulé « En attendant Godot » : "Sur son expérience du communisme avec son régime « (post-)totalitaire » du mensonge institutionnalisé, il nous livre d’abord sa conviction, à l’instar de Soljenitsyne, qu’il n’y avait pas d’autre alternative que la dissidence d’abord individuelle : « Une attente animée par la croyance que résister en disant la vérité est... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 21:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 janvier 2012

Le vrai visage de l'Union "Européenne"

C'est celui du nouveau président du parlement européen à compter d'aujourd'hui. Voir sur le Salon beige son portrait au vitriol.  
Posté par dissidence à 07:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 décembre 2011

Joyeux Noël ...

Posté par dissidence à 19:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 décembre 2011

Pour un démontage concerté de l'euro

L'obstination des gouvernants à foncer, à marche forcée, dans l'impasse de l'euro ne peut conduire qu'à une aggravation générale de la situation économique en Europe. Bien que nos concurrents américain et chinois aient intérêt à la survie de la monnaie unique européenne, celle-ci est condamnée, tôt ou tard, à une explosion incontrôlable. C'est pourquoi, afin d'éviter ce désastre, les signataires de ce texte proposent qu'une concertation européenne soit engagée en vue d'aboutir au démontage nécessaire de l'euro. >> lire la suite
Posté par dissidence à 22:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 décembre 2011

"Génocide": quand l'hôpital se fout de la charité ...

"La France est le premier pays à avoir conçu, organisé et planifié l'anéantissement et l'extermination d'une partie d'elle-même au nom de l'idéologie de l'homme nouveau. Elle est aussi le premier pays à avoir conçu et mis en place un mémoricide dans le but d'occulter ce crime contre l'humanité. En ce sens, la France est un double laboratoire et un modèle pour les régimes génocidaires (...)". Reynald Secher, « Vendée du génocide au mémoricide »,(préface de Gilles-William Goldnadel, postfaces de Hélène Piralian et de Stéphane Courtois)... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 décembre 2011

La zone Euro (en faillite) verse 150.000.000.000 d'euros au FMI

Pour rembourser sa dette ?????? En fait, elle se met sous tutelle du FMI.
Posté par dissidence à 22:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 décembre 2011

Boomerang mémorialiste

Les prétentions hexagonales à vouloir criminaliser le négationisme du génocide arménien (comme l'ont été ceux de la Shoa, puis de la colonisation blanche) se heurte à l'opposition de la Turquie. Et celle-ci n'est pas qu'un vulgaire Faurisson: A Ankara, le président turc Abdullah Gül a réclamé que la France "abandonne immédiatement cette initiative qui aboutira à placer la France dans une situation où elle ne respectera pas la liberté d'expression" Le vote de cette proposition de loi aura "de graves conséquences pour les relations... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 22:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 décembre 2011

Souveraineté économique = souveraineté militiare

En Grande-Bretagne, le chef d'état-major de l'armée a jugé que la crise en zone euro constituait la principale menace pour la sécurité de son pays. «Le risque le plus important auquel le Royaume-Uni est confronté aujourd'hui est économique plutôt que militaire», a averti le général Sir David Richards. «C'est la raison pour laquelle la crise dans la zone euro est d'une énorme importance», a-t-il poursuivi. «Aucun pays ne peut se défendre lui-même s'il se trouve en faillite».
Posté par dissidence à 16:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,