DISSIBLOG

16 décembre 2019

Quand une entreprise subventionnée (et en quasi faillite) fait du mécénat politique

Nous apprenions il y a quelques jours que l’honorable Jean-Paul Delevoye siégeait aussi au conseil d’administration de la fondation SNCF.  Du coup on est allé voir quelles étaient les activités de cette fondation et quels étaient ses axes de communication.    Un programme pour l’intégration des réfugiés. « La crise migratoire européenne est un enjeu économique, social et politique majeur. Pour Stéphane Volant, secrétaire général, « Aujourd’hui, il faut aller plus loin et aider les réfugiés à... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 15:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 décembre 2019

Scandales de la république fromagère, ça continue ...

Au cœur du mouvement social, c’est un nouveau manquement qui fait tâche pour le haut-commissaire en charge de la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye. Depuis le début de l’année 2016, il siège au sein du conseil d’administration de la Fondation SNCF, chargée d’orchestrer les actions de mécénat du géant français des transports. [NDLR: mécénat tout à la gloire de la "diversité", alors que la SNCF est lourdement déficitaire...] Une fonction, qui, au même titre que son rôle d’administrateur de l’institut de formation des assureurs... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 18:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 décembre 2019

Le jackpot des fausses retraites versées à l'étranger

Pour continuer de toucher la pension de son mari défunt, il suffit d’oublier de déclarer sa mort ! En France, où l’état civil est bien tenu, ce n’est guère possible. Mais lorsqu’on est revenu s’installer en Afrique du Nord…   Notre grand voisin du sud serait devenu le repaire de milliers d’éternels retraités, dont la famille ne déclarerait jamais le décès afin de continuer de percevoir les pensions venues de France. Ce trafic éhonté, sur lequel notre administration n’aurait guère de prise, durerait depuis des années et... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 13:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 décembre 2019

Scandales de la république fromagère, suite(s) ! ...

INFO CAPITAL : Le haut-commissaire aux retraites a démissionné ce mardi midi de la présidence du think tank Parallaxe. Un cumul des fonctions qui posait problème.   […]Il a quitté cette fonctions suite à nos révélations. La deuxième démission en deux jours […] Si aucune rémunération n’apparaît pour 2017, exercice durant lequel Emmanuel Macron l’a nommé haut-commissaire — non membre du gouvernement dans un premier temps — Jean-Paul Delevoye a bénéficié d’une gratification de 64.420 euros nets, en 2018 comme en... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 10:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 novembre 2019

Donnez votre corps à la "science" qu'ils disaient ...

[…] Les révélations font froid dans le dos: en plein cœur de Paris, à la prestigieuse faculté de médecine Paris-Descartes, le Centre du don des corps (CDC) s’est transformé en véritable charnier […] et ce au moins jusqu’en 2018, révèle une enquête mardi 26 novembre. Au lendemain de ces révélations, l’université Paris-Descartes a annoncé la fermeture provisoire du centre, le lancement d’une inspection et la mise en place d’une ligne téléphonique pour les familles (01-42-86-20-48).  Dans un nouvel article paru ce... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 12:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 octobre 2019

Problèmes de logement ? Devenez dé-putés

Vous vous plaignez de la cherté des loyers ? Devenez député (e) ! Dès novembre, leur dotation d’hébergement sera revue à la hausse passant de 900 à 1 200 euros par mois. Cette augmentation de 33 % a été actée par le bureau de l’Assemblée, à la demande des questeurs afin — selon eux — d’économiser sur les frais d’hôtel ! La somme de 1 200 euros correspond par ailleurs au montant que le Sénat applique.Il faut savoir en effet que pour se loger pendant les sessions parisiennes, les députés ont plusieurs choix :... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 13:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 septembre 2019

La corruption "En Marche"

Au moment même où Sylvie Goulard héritait du portefeuille du marché intérieur, de l’industrie et de la défense à la Commission européenne, l’ex-député et éphémère ministre des Armées sous Emmanuel Macron était interrogée par les policiers dans l’affaire des emplois fictifs du MoDem. Sylvie Goulard a déjà remboursé 45 000 euros au Parlement européen, qui correspondent à des salaires versés à son ancien assistant, alors qu’il ne travaillait plus pour elle. Sylvie Goulard s’était justifiée en... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 15:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 juillet 2019

TOUS POURRIS: surtout la tête ?

#LCI 📢Serge Raffy de @lobs qui a participé aux dîners F. #DeRugy vient de révéler qu' "il y a eu des dîners avec les journalistes pour préparer l'élection de #Macron présidentielle de 2017".et au programme faire le forcing vs N.#Sarkozy puis F.#Fillon .?#Ignobles medias 😡 — Lise #NS (@LisePierr) 17 juillet 2019
Posté par dissidence à 15:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 juillet 2019

TOUS POURRIS: le homard s'est fait pincer !

Le « homard vert » restait accroché aux filets du pouvoir Des dîners hors de prix, pour ses amis et les amis de sa femme, avec des homards géants et des vins de grands crus à 550 ou 2 200 euros la bouteille. De nombreux journalistes étaient invités à ces agapes, à l’image du chroniqueur Jean-Michel Aphatie. Le « homard vert » de Rugy aurait pu sortir de la nasse, voici dix jours, avec les honneurs, en quittant les filets dès les premières révélations du site Mediapart et de l’hebdomadaire « Le Canard... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 15:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 juillet 2019

TOUS POURRIS, suite ...

Au menu des Rugy, ci devant ministre de la Transition écologique et solidaire (si ! si !)  homards géants, arrosés de champagnes et de grands crus issus des caves de l'Assemblée. Parmi lesquels du Mouton-Rothschild 2004 du centenaire de l'Entente cordiale entre l'Angleterre et la France (au moins 500 euros la bouteille) ou encore du Château Cheval-Blanc 2001 (550 euros).
Posté par dissidence à 20:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :