DISSIBLOG

11 octobre 2019

Les "sœurs d'armes" dézinguent Caroline Fourest

Posté par dissidence à 16:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 septembre 2019

Le délire de la Novlangue continue

Nouveau mot rentré récemment dans le dictionnaire de Novlang: le feminicide...Pour la plupart vêtues d’un tee-shirt-hommage à la victime, une cinquantaine de personnes s’est rassemblée devant le palais de justice de Carcassonne. Elles sont venues participer, autour de la famille, à une marche blanche en souvenir de Valérie Drif, victime de violence conjugale. « C’est un fléau qu’il faut faire cesser, il faut trouver des moyens d’aider les victimes. Qu’on nous entende », a expliqué Elodie Drif.Dans le cortège qui a... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 septembre 2019

Rions un peu avec les « femenistes »

Posté par dissidence à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 août 2019

Féministes contre tarlouzes

Le délire des communautés visibles continue de plus belle, avec de joyeux tétéscopages en vue: aujour d'hui, féministes contre LBGT ! Des associations féministes ont saisi le CSA contre le feuilleton de France 3 Plus belle la vie, qui décrit selon elles une GPA (gestation par autrui) de façon « favorable ».  Dans l’épisode 3847 de la série Plus belle la vie du 23 juillet, l’avocate célibataire Céline raconte avoir eu recours à une mère porteuse rencontrée en Angleterre et à un donneur de sperme... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 18:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 juillet 2019

L'hyperviolence (autorisée ...) des "féministes"

La scène se passe en Argentine: on y voit des "féministes" qui, sous couvert d’une manifestation pour libéraliser l'avortement, appellent à l'infanticide et le mettent en scène avec une violence qui en dit long sur leurs véritables motivations:  
Posté par dissidence à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 avril 2019

Comment déstabiliser les sociétés occidentales traditionnelles ?

« Pour déstabiliser cette sale société occidentale ?… Ce n'est pas difficile : il suffit de déstabiliser la Femme. La Femme, clé de voûte de toute société… Il suffit de sortir la Femme de son temple : la maison, la famille, qui ne tient debout que par elle… Il faut la persuader qu'elle y est exploitée, avilie. Il faut la désaccoupler. Il faut la banaliser, lui retirer l'enseignement et l'éducation de ses enfants qui deviennent alors proie facile pour le vice et les pires utopies. Et ce sera la crise de la moralité…! Il faut la jeter... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 20:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
08 mars 2019

Journée de la femme, mais pas de l'utérus !

Bref, la femme est l'égale de l'homme ... sauf au moment de ses règles ! Belle découverte ... Sauf que voilà, accorder un congé menstruel aux femmes concernés est stigmatisant/discriminant aux yeux des féministes ! On apréciera par en effet le seul motif d'endomètriose retenu pour les arrêts maladie (les dysménorrhéiques physiologiques peuvent se brosser) et cerise sur le gâteau la seule possibilité aux "spécialistes" de pouvoir prescrire ces arrêts. C'est vrai, un généraliste, c'est décidément pas à la hauteur pour les chiennes de... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 15:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 mars 2019

Après l'exil fiscal, l'exil sociétal

Une étude de l‘Observatoire SKEMA de la Féminisation des entreprises révèle notamment que 15% des grands groupes du Cac40 préfèrent s’expatrier pour éviter les quotas de femmes dans les Conseils d’Administration. Encore une belle réussite de l’étatisme à la française couplé à l’idéologie de l’égalitarisme. Au 1er janvier 2018, la quasi-totalité des entreprises du CAC40 domiciliées en France avaient atteint le quota de 40% de femmes dans leur conseil d’administration. Mais 15% des groupes s’expatrient pour éviter le quota de 40%... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 17:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 février 2019

Osons le féminisme ... ou la connerie ?

A priori, Schiappa se frotte les mains. « Enfin ! »  doit penser l’écrivaine de romans de gare pornos édités aux frais du contribuable (le Sénat devrait se pencher là aussi sur cette corruption notoire).  « Enfin ! L’Académie a cédé à la pression et s’est prononcée en faveur de la féminisation des mots ! » Alors allons y gaîment: le féminin de  gars ... garce ? coureur … coureuse ? courtisan … courtisane ? homme public … femme publique ? arpenteur … arpenteuse ? entraîneur …... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 14:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 octobre 2018

Portrait d'une cinglé.e

Carol C. Fair est connue pour sa haine de Trump et ses tweets qui manquent parfois de fair play. A l’une de ses anciennes collègues universitaires, Asra Nomani, qui reconnaît voter pour Donald Trump, elle a envoyé ce message : « Je vous ai écrit comme à un être humain. Votre vote a contribué à normaliser le nazisme à Washington. Qu’est-ce que vous ne comprenez pas, ignorante imbécile ? » En guise de formule de politesse, elle termine par : « Allez vous faire f.. en enfer ». La nomination de... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 15:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :