DISSIBLOG

09 décembre 2014

Le racisme "anti-blanc" reconnu ...

... Mais en pratique jamais retenu ! Et d'ailleurs, il serait bon de retirer ces peines d'agravation qui ne font qu'altérer l'égalité devant la loi, suivant ce qu'on est ou ce qu'on est pas. Une agression est une agression, un insulte est une insulte. Point barre. On voit à quel point les lois Pleven/Gayssot ont totalement dénaturé cette égalité.
Posté par dissidence à 15:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 octobre 2014

Primes à la fraude

Fraude massive. La ministre de la Santé Marisol Touraine l’a reconnu devant les sénateurs en début de mois: des étrangers s’organisent par réseaux et filières afin de se faire soigner gratuitement en France et de profiter du système de protection sociale. Des fraudes qui coûtent chères au contribuable. Le Parisien publie une enquête sur le sujet. La réponse de MST (Marie Sol Touriane) ? Devinez: Renforcer l'Aide Médicale d'État réservée (sur vos deniers) à ces filières ! Et pendant ce temps là: Sortie de l'hôpital, elle porte... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 13:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 août 2014

Les juges ... et les autres !

Il aura mis au monde 10 000 enfants dans sa carrière, et c’est son unique passage devant les tribunaux. La condamnation est lourde, son assurance ne le couvrira peut-être pas intégralement. À 72 ans, le Dr Samuel Sebban, fraîchement retraité, appréhende l’avenir. Les faits remontent au 26 février 2002. À la clinique de Vitrolles, un accouchement se déroule mal, une fille naît gravement handicapée. La mère se retourne contre l’obstétricien. Le TGI d’Aix-en-Provence juge le Dr Sebban seul responsable. Son... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 juillet 2014

L'enseignante poignardée militante de RESF: L'Etat régularise ses "protégés" !!!

La préfecture du Tarn a annoncé que l'Etat s'est engagé à régulariser une famille gambienne sans papiers qui avait été soutenue par l'enseignante tuée vendredi devant sa classe de maternelle à Albi. "Oui, la préfète s'y est engagée. Le dossier suit son cours", a indiqué le cabinet de la préfète, Josiane Chevalier, interrogé sur une annonce du ministère de l'Education nationale selon lequel "la préfecture du Tarn s'est engagée à régulariser cette famille gambienne, à la demande du ministre Benoît Hamon".    Fabienne... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 16:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 juin 2014

Deux poids deux mesures: Padamalgame !

Alors que enquête s'oriente inévitablement vers la piste allogène, le parquet de Bobiny fait preuve d'une prudence de sioux. Enquête compliqué, témoignages rares et contradictoires, agresseurs mystère (sic),  mobile flou, craintes de représailles, que de précautions oratoires pour évoquer ce qui n'est à l'évidence qu'un nouvelle barbarie divesitaire. Et cerise sur le gâteau, ces étranges conclusions du procureurle mobile de cet "acte de barbarie", qui n'est "pas réductible à un antagonisme entre deux communautés" est "la... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 11:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 juin 2014

Quand la justice consacre l'illégalité

Lu dans le Courrier de l'Ouest : "Le Tribunal de Grande Instance de Niort vient de prononcer son jugement dans le cadre de trois dossiers de demandes d'adoptions plénières formulées par des "couples" de femmes mariées. Le 12 mai dernier, les couples s'étaient présentés devant la présidente du Tribunal. Les conjoints, non parents du ou des enfants, ont demandé officiellement à pouvoir adopter l'enfant. Dans les trois dossiers, le père était inconnu et l'origine de la conception n'avait pas été évoquée lors des débats. Dans les... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 08:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 mai 2014

Taubira meurtrière ?

Question du député-maire d'Orange : "M. Jacques Bompard alerte Mme la garde des sceaux, ministre de la justice, sur le drame survenu le mardi 20 mai à Caluire où un détenu de 49 ans a tué son ex-femme de plusieurs coups de hache alors qu'il était en permission de sortie depuis la veille. L'individu était incarcéré à la prison de Corbas dans le Rhône pour des faits de violences ayant déjà concerné la victime. Une permission d'une semaine lui avait été accordée pour qu'il puisse se rendre à des entretiens d'embauche, sa sortie... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 14:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 avril 2014

Scandale: le FN entend appliquer la LOI

Communiqué de presse de Steeve Briois Depuis des années, la ligue des droits de l’homme bénéficiait de subventions municipales et d’un local municipal en toute illégalité. Non seulement, aucun bail n’a été signé entre l’association d’extrême gauche et la mairie faisant de la LDH, un occupant sans titre mais plus grave, ces subventions sont totalement illégales. Une pseudo journaliste de France Info dénommée Lemaire, à la recherche du buzz, fait la une de l’édition matinale en reprochant à la municipalité de respecter la loi ! En... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 08:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 avril 2014

Qui veut la peau de Marine Lepen ?

La présidente du Front national, Marine Le Pen a été condamnée aujourd’hui à 10.000 euros d’amende par le tribunal correctionnel de Béthune (Pas-de-Calais) dans le procès dit du « faux tract », à l’encontre de Jean-Luc Mélenchon. Marine Le Pen était citée à comparaître pour « manoeuvre frauduleuse » et publication d’un montage sans le consentement de l’intéressé, délits passibles d’un an d’emprisonnement et 15.000 euros d’amende, ainsi que d’une peine complémentaire de privation des droits civiques, autrement dit... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 15:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 mars 2014

Taubira-gate: et de 3 !

Après l'affaire des écoutes, celle du rocher, c'est le mur des cons qui lui revient en boomerang: Alors que nous apprenions ce vendredi 14 mars que la présidente du Syndicat de la magistrature (SM) Françoise Martres avait été mise en examen le 17 février dernier pour "injure publique" dans l'affaire du "mur des cons", qui avait suscité une vive polémique lors de sa révélation, Le Figaro révèle ce soir que, lors de son interrogatoire de première comparution, la patronne du SM a estimé ne "pas comprendre" pourquoi elle se retrouvait... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 11:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :