DISSIBLOG

19 avril 2017

Les "Incidents" au meeting de MLP galvanisent la foule

Et se retournent contre leurs auteurs:
Posté par dissidence à 10:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 avril 2017

Un « Frexit en direct » sur TF1 !

19/04/2017 – FRANCE (NOVOpress) : Invitée hier soir de TF1, Marine Le Pen, partisan du Frexit – la sortie de la France de l’Union européenne – a exigé, et obtenu, d’apparaître sans que le drapeau européen soit placé derrière elle. Ce matin sur RTL, Pascal Praud a expliqué que cette demande était à la fois symbolique et justifiée. Symbolique, car elle a opéré « le Frexit en direct, le Frexit avant l’heure ! » Justifiée, parce que « le pavoisement des édifices publics – c’est le terme administratif –... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 15:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 avril 2017

Les vrais responsables de l'entrisme islamiste

Pour la première fois, une responsable politique vise non  seulement les "islamistes", mais ceux qui les ont fait venir, continuent de les faire venir, et se vantent même de continuer à les faire venir. Et les accusent ni plus ni moins de soumission et d'avoir le sang de leurs compatriotes sur leurs mains. « Avec Macron, ce sera l’islamisme en marche ! Le communautarisme en marche ! Voilà au moins un point clair dans le brouillard de son projet. M. Macron est un homme sans foi ni loi qui cache les pires renoncements à nos... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 14:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 avril 2017

La Grande Magouille

Posté par dissidence à 15:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 avril 2017

Affaire Théo: du nouveau qui risque de faire du bruit ...

Julien Rochedy sur l'affaire "Théo" ND: Rochedy n'est pas un  illuminé complotiste: s'il "balance", c'est qu'il a des biscuits ...
Posté par dissidence à 14:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 avril 2017

PRAF ' attitude, où comment contourner le système

12/04/2017 – FRANCE (NOVOpress) : Spécialiste des sondages et des évolutions de l’opinion, directeur général délégué d’Ipsos France et enseignant à Sciences Po, Brice Teinturier vient de publier Plus rien à faire, plus rien à foutre : ces Français qui ne croient plus en la politique, aux éditions Robert Laffont. Il a accordé à l’hebdomadaire Le 1, qui consacre son numéro de cette semaine à l’indécision des électeurs, un long entretien dont nous avons extrait ce passage. Pour Brice Teinturier, l’élément central de cette... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 13:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 avril 2017

Rien ne va plus pour les magouillocrates

Décidément rien ne se passe comme prévu pour les magouilleurs "sociétalistes". Les primaires initiées par la gauche et poursuivies par la "droite molle" ont été une catastrophe absolue pour les ténors pressentis des deux camps, et annoncent un probable éclatement de l'ex UMP comme du PS.  La déconfiture (encore relative ... ) de Fillon à laquelle à largement participé cette même gauche se retourne contre elle: non seulement elle risque de ne pas être au deuxième tour (le magic circus macron semblant marqué le pas) mais pire... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 10:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 avril 2017

Petite étude comparative sortie de meetings ...

Les 4 et 5 février 2017, l’équipe d’ERTV a rencontré à Lyon le public des meetings de Marine Le Pen, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon. Petite étude comparative :   Intéressant reportage d'ERTF qui montre en autres l'abyssale immaturité politique des partisans de Macron/Mélenchon. Les mêmes qui disent aujourd'hui ne pas avoir voté Hollande en 2012 au vu des résultats de son quinquennat ...
Posté par dissidence à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 avril 2017

Qui sonde qui ... ?

Posté par dissidence à 14:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 avril 2017

Macron toujours: L’IREF saisit la Haute Autorité

Patrimoine d’Emmanuel Macron : l’IREF saisit la Haute Autorité   Questionné par le journal La Croix du 12 mars 2017 sur la faiblesse de ce patrimoine après avoir gagné tant d’argent, l’ancien ministre répond : « Comme banquier d’affaires, j’avais le statut d’indépendant. J’ai donc payé, sur le montant brut de ma rémunération, des cotisations sociales patronales, salariales, puis l’impôt sur le revenu. Ces cotisations ont augmenté et frappé mon dernier revenu de référence, au point que je ne gagnais plus assez... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 14:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,