DISSIBLOG

10 novembre 2017

Le vrai message de la levée de l’immunité parlementaire de Marine Le Pen

Levée de l’immunité parlementaire de Marine Le Pen: abolition révolutionnaire de la politique L’immunité parlementaire de Marine Le Pen a été levée par le bureau de l’assemblée nationale. C’est une décision politique, qui plus est révolutionnaire : elle prononce l’abolition de la distinction entre politique et droit commun si chère au gauchisme révolutionnaire et fait du juge le maître de la politique.   Stéphane Ravier, sénateur maire de Marseille, a publié un tweet où il s’étonne que l’assemblée n’ait levé l’immunité... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 10:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
24 octobre 2017

Tactique du totalitarisme : l’Europe pour l’autonomie en Lombardie-Vénétie, contre l’indépendance en Catalogne Contre l’Etat-Nation, l’Europe de Bruxelles encourage les régions, notamment la Lombardie-Vénétie qui vient de voter, à l’autonomie. Pourtant elle s’oppose à l’indépendance de la Catalogne. Secoué par la poussée des populismes, le totalitarisme mondialiste adapte sa tactique au cas par cas.   La Catalogne est le pays des banques et du politiquement correct. Peu avant les attentats islamistes qui l’ont ensanglantée,... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 18:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 octobre 2017

L'utopie gauchiste de l'indépendance catalane

La Catalogne, ce sont 6% du territoire espagnol, 16% de la population, 19% du PIB, 21% des impôts payés mais 11% seulement des investissements publics. Les Catalans voient dans ces chiffres, nous dit la presse, une profonde injustice et le signe du mépris des Espagnols, d’où leur révolte. L’argument n’est pas le bon, car les Catalans ne sont pas stupides au point de ne pas comprendre qu’étant en moyenne un peu plus riches que les autres habitants de l’Espagne, il est juste qu’ils aient à payer un peu plus d’impôts. L’Ile-de-France... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 18:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 septembre 2017

Si le FN a dédiabolisé son discours, il n’a pas démocratisé son mode de fonctionnement interne

"Si le FN a dédiabolisé son discours, en renonçant en réalité à tout ce qui en faisait la sève, l’édulcorant au point de le rendre semblable à celui de tous les autres partis, il n’a pas démocratisé son mode de fonctionnement interne. Le président du parti, qui est toujours un Le Pen, est indéboulonnable et ne cède sa place que quand il le décide. Il est donc décrété candidat naturel du parti ad vitam æternam, et en ce sens la présidence de « Marine » est conforme à la présidence de « Jean-Marie ». La campagne de 2017 a révélé un... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 13:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 juin 2017

Le FN face ... à lui même !

Certes, les élections législatives amplifient souvent les résultats de l’élection présidentielle au bénéfice de son vainqueur. Mais le recul du FN – moins 8 points par rapport à l’élection présidentielle – est là aussi sans précédent à l’exception de 2002, chant du cygne de Jean-Marie Le Pen. Cette débâcle a une cause : la ligne Marine/Philippot. 1-Une campagne présidentielle désaxée Alors que le ressort électoral premier du vote FN est la question identitaire et la lutte contre l’immigration, c’est la souveraineté abstraite... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 12:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 mai 2017

En finir avec le Front national (et les autres ...) ?

Nous diffusons ci-dessous une tribune libre qui fera polémique, adressée par des Internautes et personnalités politiques réunies sous l’appellation « Collectif pour en finir avec le Front national ».  Cette tribune n’engage, comme à son habitude, pas la rédaction de Breizh-info.com et a vocation à susciter le débat. L’anonymat est de mise pour le moment, « afin que les idées l’emportent sur les noms qui les partagent » nous dit-t-on. Le Front national est un mouvement politique qui stérilise depuis 45 ans les réactions... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 16:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 mai 2017

Les leçons d'une élection confisquée

Les premières leçons qu’il est possible de tirer de la présidentielle n’ont rien de réjouissant. Avec Macron, la France va à être gouvernée en poursuivant la politique mondialiste et immigrationniste suivie depuis quarante ans. Cette politique est conduite au bénéfice de la classe dirigeante. Au bénéfice également des immigrés déjà présents et de ceux qui ne cessent d’arriver. Et au détriment de la majorité de la population. En manipulant l’élection, le Système a réussi à faire élire son candidat Le président élu... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 11:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 mai 2017

Le véritable visage te "Tatie" Le pen ?

Le JDD titre “Avis de gros temps sur le FN”.   Je titrerais plutôt “Avis de recherche au FN”, tant Marine se fait discrète depuis la débâcle du deuxième tour. Elle semble se terrer sous un abri. On ne la voit plus, on ne l’entend plus. En interne les langues se délient et on règle ses comptes. C’est dans cette atmosphère sinistre que va s’engager la campagne des législatives. Autant dire que c’est très mal parti ! On ne sait toujours pas d’ailleurs, si la présidente du FN se présente à Hénin-Beaumont.... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 14:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
12 mai 2017

Lettre ouverte aux bobos qui ont voté Macron

Il suffit de regarder ces trois vidéos pour mieux comprendre qui était soulagé, hier soir, suite à la victoire de Macron. Il faut reconnaître que les « Chances pour la France » qu’on écoute, lors de ces différentes interviews, auraient tort de se gêner. Les Français, en élisant Macron, ont choisi massivement, comme le dit avec talent le blogueur algérien Aldo Stérone, de continuer à travailler pour nourrir ceux qui sont là pour les remplacer. Voilà exactement ce qu’affirmait l’ami Aldo : « Par leurs impôts, les... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 17:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 mai 2017

Comment le peuple a abdiqué

Le beau monde de la communication jubile en déclarant que l’investiture suprême d’un technocrate qui n’avait jamais sollicité de mandat élu de sa courte carrière est une victoire éclatante de la mercatique. On objectera que celle-ci s’attache plutôt à mettre sur le marché des produits existants qu’à construire des mythes à base de vent. A l’époque où les écoles de commerce françaises proposaient leurs premiers cours de marketing social et politique, le ponte de la publicité politique Séguéla prétendait faire croire à sa mère... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 06:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,