DISSIBLOG

29 mai 2018

Crise italienne : quelques éléments de réflexion

Mais à quoi joue donc l'U€ ? L'incertitude italienne est loin d'être levée : pour Carlo Cottarelli former un gouvernement est "une mission déjà promise à l'échec" (Le Monde). Ce partisan de l'austérité budgétaire n'a aucune chance d'obtenir une majorité de la part de parlementaires élus sur une promesse rigoureusement inverse (cherchez l'erreur ...). Le scénario désormais : expédier les affaires courantes, jusqu'à de nouvelles législatives annoncées après l'été, voire en 2019 (!). La grande question est ... celle que pose Marco Guili... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 14:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 mai 2018

L'U€: quand l'union vire au bordel

ItalEXIT ou ItaloCRASH ? Lundi 28 mai, un nouveau premier ministre a été nommé par le président italien et chargé de former un gouvernement. A-t-il une chance de sortir l'Italie de la crise dans laquelle elle s'enfonce ? C'est très, très peu probable.Il s'agit d'un technocrate, Carlo Cotarelli, un ancien du Fonds monétaire international, partisan de l'Europe et de l'Union monétaire, alors que les élections législatives récentes ont donné le plus de voix aux partis dits "populistes" qui souhaitent une politique opposée à... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 12:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 mai 2018

Du théâtre à l'italienne à la guerre de sécession

En refusant de nommer l'eurosceptique Savona ministre de l'économie, le président Matarella bloque la formation du gouvernement de M. Conte, qui démissionne. Va-t-on vers une destitution ou de nouvelles élections ? Le théâtre politique italien suggère qu'il n'y a d'autre porte de sortie de l'Euro qu'une guerre de Sécession. Avez-vous essayé de sortir un bernard-l'hermite de la coquille qu'il occupe ? Vous m'en direz des nouvelles. Eh bien, Matarella, c'est pareil. Il est là, dans les ors et les recoins d'un Quirinal qu'il sait par... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 mai 2018

L'appel d'Angers: le populisme à l’ère des possibles

Il est temps. Il est temps de tracer un nouveau chemin, d’en finir avec des années de terreur intellectuelle qui interdisait toute pensée non conforme au catéchisme de la gauche « morale ». Il est temps de fonder une grande alliance de droite, parce qu’il est temps de donner enfin la victoire au peuple, à notre peuple. Il est temps d’être lucide : en 2018, les droites françaises ne peuvent plus continuer à jouer leur partition en solo et à refuser toute alliance. Ni les Républicains, délestés de leurs alliés centristes, ni le Front... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 18:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 mai 2018

Guerre civile rampante: le silence des médias

Face à la guérilla urbaine rampante, les médias français feraient ils diversion ? C'est l'opinion de Laurent Obertone, auteur de « France, orange mécanique » qui relate sur Facebook l'avertissement d'un membre du GIGN : alors que le mariage en Angleterre et le festival de Cannes font les unes des journaux, de graves événements sont traités par les médias de propagande en faits divers.Mais, de quels événements s'agit-il ?En l'espace de deux semaines, on a assisté :•        A des attaques de policiers en... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 mai 2018

L'U€ prend le pouvoir en Italie !!!

Coup d'état européiste en Italie : refusant à la coalition issue des urnes la possibilité d'appquer son programme, le président italien nomme comme chef de gouvernement un techno du FMI ! Autant dire que c'est l'U€ qui gouverne désormais directement la péninsule Les premières réactions ne se sont pas fait attendre ! Coup de force inacceptable contre la démocratie en #Italie. En refusant de nommer M. #Savona pour saboter un gouvernement élu par le peuple, les chiens de garde du système bafouent le vote des Italiens ! Soutenons... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 mai 2018

L'antiphobocratie

Redoutable machine de guerre idéologique inventée par François Mitterrand et SOS racisme au début des années 1980 pour affaiblir électoralement la droite parlementaire en l’empêchant de nouer quelque alliance que ce soit avec un Front national volontiers méphistophélisé, la lutte contre le racisme et l’antisémitisme a dû adapter son traitement maniaco-répressif. L’empire des phobies s’est, en effet, aujourd’hui étendu à l’islam, aux handicapées, aux femmes, aux homosexuels – auxquels il convient de joindre toutes les formes... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 11:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 mai 2018

Ouverture d'un camp de rééducation LBGT ...

... A Savigny-le-Temple (pour le moment simplement l'infirmerie et bien sûr l'inévitable assistante sociale du collège) Pour en savoir plus, c'est ici: https://reinformation.tv/professeur-transgenre-savigny-le-temple-schiappa-marlene-smits-84594-2/ On ne sait pas encore si les intéressé.e.s bénéficieront ou non d'une prise en charge psychologique eu égard au  traumatisme ressenti ...  
Posté par dissidence à 18:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 mai 2018

Les opérateurs de plateforme en ligne sommés de diffuser la "Pravda" !

Projet de loi anti-fake news : obligation faite aux plateformes et moteurs de recherche de « promouvoir les contenus d’information produits par les entreprises de presse » NDLR: celles qui vous mentent à longueur d'antenne   ARTICLE 9 I. – Après l’alinéa 4, insérer l’alinéa suivant : « 7 ter. Les opérateurs de plateforme en ligne, au sens de l’article L. 111‑7 du code de la consommation, dont l’activité dépasse un seuil de nombre de connexions sur le territoire français, s’engagent,... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 15:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 mai 2018

L'invasion sournoise

Communément, l’expression « plan banlieue » évoque un énième plan d’aides aux quartiers immigrés, synonyme de milliards dépensés en pure perte pour acheter une hypothétique paix sociale. L’objectif affiché : « intégrer » ces quartiers au reste de la société française. Pourtant, le vrai « plan banlieue », celui palpable, concret, tangible, désigne un mécanisme inverse, un phénomène d’ampleur qui ravage nombre de nos villes et de nos villages. Le véritable « plan banlieue », qui s’étend actuellement partout en France, ce n’est pas la... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 14:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,