DISSIBLOG

"Un peuple qui élit des renégats, des corrompus, des voleurs des menteurs et des traîtres, n'est pas victime. Il est complice"

Georges Orwell (in 1984)

Posté par dissidence à 09:21 - Commentaires [0]

∇ Médias d'Information "non subventionnés" ... donc libres ∇

RADIOTELEVISION
Cliquez sur la date correspondant au bulletin du jourLes JT de TV LIBERTE

 ∇ La suite du blog ∇

Posté par dissidence à 09:20 - France - Commentaires [5]
Tags :

01 octobre 2016

Les bouseux comment à prendre la parole

Et ça fait mal ...

 

Posté par dissidence à 18:15 - France - Commentaires [0]
Tags :

Islam, médias, une ancienne conseillère PS accuse

Dans l’émission «Dossier tabou» diffusée ce mercredi 28 septembre 2016 sur M6, (voir ici) Bernard de la Villardière a montré le visage inquiétant de l’islamisme. Céline Pina salue le courage du journaliste, mais dénonce la réaction d’autres médias qui ont crié à l’«islamophobie».


 

Ancienne conseillère régionale PS d’Ile-de-France, Céline Pina avait dénoncé, en 2015, le salon de «la femme musulmane» de Pontoise. Elle a récemment publié Silence Coupable (éditions Kero).


Pour son premier numéro, Bernard de la Villardière a osé… osé montrer les arrière-boutiques pas très propres, pas très nettes d’un soi-disant Islam de France où l’on concocte le détricotage de la République, osé montrer que cet islam de France n’a en fait rien de français, car encore entièrement lié idéologiquement, culturellement et financièrement au monde arabo-musulman. Osé montrer le laxisme aveugle de la bien mal nommée puissance publique: un ministère de l’Intérieur incapable de recenser les mosquées de France, un maire englué dans des pratiques clientélistes et dans le déni, des élus brandissant l’argument du culturel pour mieux financer le cultuel… [...]

Oui, il fallait oser faire cette enquête car, depuis quelque temps, tout se passe comme si les médias étaient anesthésiés sur la question de l’Islam, ou pour le moins gênés. Il suffit de voir avec quelle complaisance les chiffres inquiétants de l’étude de l’IFOP sur la situation des musulmans de France ont été exploités sous le doux titre «Un islam de France est possible…» alors qu’on y apprend que presque 28% des musulmans sont pour la charia. [...]

Ce n’est pas si souvent que l’on voit combien ces prétendus responsables communautaires savent utiliser la violence des caïds, souvent dealers, avec qui ils se partagent certains territoires. L’agression dont a été victime Bernard de la Villardière fait passer un message subliminal fort: Ici, c’est chez nous ; les maîtres, c’est nous ; L’espace public et la loi, c’est nous. [...]

Ce n’est pas si souvent que la télévision montre comment le clientélisme communautaire d’un maire, ici Stéphane Gatignon à Sevran, mène aux pires atteintes à la laïcité. Alors que dans cette ville, de nombreux gamins sont partis terminer leur jour en kamikase ou en soldat de l’Etat islamique en Syrie ou en Irak, la complaisance du maire va jusqu’à louer pour une somme dérisoire un terrain municipal pour héberger une école coranique sans agrément, qui accueille des enfants que leurs parents, radicaux, déscolarisent et où les filles sont voilées alors que ce ne sont que de jeunes enfants. Le maire de Bagnolet s’est fait épingler pour les mêmes raisons et ils ont des émules…[...]

… D’ici à ce que l’on accuse Bernard de la Villardière de faire le jeu de Front national, parce que quand le réel déplait, il faut déconsidérer celui qui le montre, il n’y a pas loin. Et si c’était plutôt le déni érigé en leçon de morale qui nourrissait la pourtant résistible ascension de l’extrême droite ?

 

Posté par dissidence à 18:05 - France - Commentaires [0]
Tags :

NDA "indésirable" dans sa circonscription

« Monsieur le député, vous ne serez plus le bienvenu au sein de nos associations respectives, que ce soit lors d’événement culturels ou fêtes rituelles ».


 

Ce courrier, adressé au député et maire d’Yerres, Nicolas Dupont-Aignan (DLF), est signé des présidents de quatre associations musulmanes de Vigneux-sur-Seine, Yerres, Montgeron et Brunoy. Et le message est clair : le président de Debout la France, également maire de Yerres, est désormais persona non grata dans la communauté musulmane de son secteur.

Dans leur missive, les signataires notent que le Conseil d’Etat « a rappelé le droit » en rejetant les « arrêtés anti-burkini » et demandent aux élus « qu’ils apaisent et non qu’ils soufflent sur les braises ». Ce à quoi le maire d’Yerres répond en rappelant qu’il a toujours facilité l’exercice du culte sur sa commune, allant jusqu’à mettre à disposition une salle pour la prière en mairie.


Eh oui ....

Posté par dissidence à 17:08 - France - Commentaires [0]
Tags : ,

Un tweet de l'ONU appelle à « mettre fin à Trump »

Le Centre d’actualités des Nations-Unies – qui est le service d’informations de l’ONU- a tweeté puis très rapidement retiré un post demandant aux quelques 8 millions d’Américains expatriés dans le monde à « stopper Trump ».


 

Le tweet publié jeudi à 9:14 du soir a exhorté les citoyens américains vivant à l’étranger à remplir une fiche d’inscription mise en ligne sur le site cybermilitant Avaaz qui indique en plusieurs langues : « Les citoyens américains de l’étranger pourront faire perdre Trump … s’ils ont voté »

La page Web qui titre « la surprise d’octobre qui mettra fin à Trump » permet aux utilisateurs de se faire aider à s’inscrire pour aller voter le 8 novembre et encourager leurs proches à en faire de même.

« Alors que Donald Trump tente de nous diviser, nous pouvons participer à le faire perdre si nous partageons cette page avec tout le monde. Contactons toutes les personnes qui peuvent voter vivant à l’étranger »

Le tweet a été supprimé 20 minutes plus tard après sa parution sans explication. Ari Gaitanis, rédacteur en chef du service d’informations de l’ONU qui manage le compte Twitter a déclaré qu’il s’agissait d’une erreur. « Ce Tweet ne provient pas du Centre d’informations des Nations-Unies et c’est la raison pour laquelle il a été retiré a-t-il déclaré à Politico. « Nous recherchons sa provenance d’origine ».


C'est fou ce qu'il y comme "erreurs" en ce moment dans l'Oligosphère .... On se souvient encore du vote (retoqué pour cause d'irrégularités ) des autrichiens de l'étranger, suivi des erreurs (là encore) de fabrication des second bulletins de vote entrainant un nouveau report de l'élection présidentielle autrichienne où le candidat "populiste" fait désoramis figure de favori ...

Posté par dissidence à 16:53 - International - Commentaires [0]
Tags : ,

Médias "bolossés" !

Une équipe travaillant pour TF1 violemment agressée par des jeunes de 15 ans en plein Paris : 5 techniciens blessés


Coups de poings, tirs de mortiers sur l’équipe de tournage, affrontements…

Une équipe qui tournait pour TF1 a été violemment agressée en plein Paris, selon les informations révélées ce matin par le Parisien, et le bilan est lourd car il y a 5 blessés parmi l’équipe de tournage.
L’équipe de la société de production Cinétévé, qui tournait la nouvelle série de TF1 « Une femme d’exception » a été violemment prise à partie par un groupe de jeunes, jeudi soir, dans le quartier parisien de Belleville.
Une vingtaine d’adolescents âgés d’une quinzaine d’années ont tiré des mortiers d’artifice sur l’équipe, avant de dégrader le matériel de tournage.

Cinq techniciens ont été blessés.

Quelques heures avant l’agression, deux jeunes étaient venus réclamer de l’argent à la société de production en échange de leur «protection».

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/paris-une-equipe-de-tf1-agressee-a-belleville-5-techniciens-blesses-7785071662

Posté par dissidence à 13:11 - France - Commentaires [0]
Tags : ,

30 septembre 2016

Lech Walesa (Nobel de la Paix) : « Les migrants vont nous décapiter »

WALESAL’ancien président polonais et leader du mouvement Solidarité, Lech Walesa, met en garde l’Europe contre le risque de voir les migrants pratiquer des décapitations sur le vieux continent.


« La Pologne et l’Europe ont de quoi s’inquiéter de l’afflux de migrants. Ils viennent de pays où des gens sont décapités. Il va nous arriver la même chose. », a déclaré à des journalistes israéliens l’ancien dirigeant polonais.

« C’est un véritable problème. Si l’Europe ne ferme pas ses frontières, des millions de migrants vont venir ici et ils n’hésiteront pas à imposer leurs coutumes, y compris les décapitations. », a poursuivi le Prix Nobel de la Paix de 1983.

« Les Polonais ont de maigres pensions, de bas salaires et des appartements insalubres. Je regarde les réfugiés à la télévision et je remarque qu’ils ont l’air mieux que nous. Ils sont bien nourris, bien habillés et peut-être même sont plus riches que nous », a-t-il déploré.


La Pologne a accepté d’accueillir 2.000 réfugiés, alors que la Commission européenne voudrait qu’elle en prenne 9.287 de plus. Elle pose plusieurs conditions, dont le renforcement des contrôles aux frontières de l’UE, le droit de chaque pays de choisir ceux qu’il accepte et de refuser l’entrée aux migrants économiques.

Posté par dissidence à 19:00 - International - Commentaires [0]
Tags :