DISSIBLOG

24 mars 2018

Terrorisme: la gueule de bois des médiocrates

Les unes de la presse, samedi 24 mars 2018.

Mais aucune remise en question de leur part:

Dans leurs commentaires, les éditorialistes insistent sur le profil de l'auteur des attaques, Radouane Lakdim, "un petit délinquant devenu fanatique" selon Le Parisien. Endiguer "des attaques conduites par un habitant du coin (sic !!) contre des lieux de vie apparemment peu suspects d'être frappés", tel est le "défi terrible pour les services chargés de la lutte antiterroriste", selon Jean Guisnel du Télégramme.

Et bien sûr d'insister sur le fait que le terroriste était "français"  Français par la grace d'une naturalisation dont ils sont co-responsables et dont ils restent  les plus ardents militants par ailleurs !

Posté par dissidence à 12:13 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire