DISSIBLOG

13 novembre 2018

Après les bonnets rouges, les gilets jaunes (MàJ)

Alors que l'appel au blocage des routes françaises, le 17 novembre, semble soutenu par une écrasante majorité de la population (78% des Français estiment l'action justifiée, selon un récent sondage révélé par France info), le gouvernement serait lui dans la tourmente. «Tout le monde est tétanisé. Ça peut partir en vrille», reconnaît un de ses membres, cité par Le Figaro.

Posté par dissidence à 13:51 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire