DISSIBLOG

24 mai 2019

Affaire Strache, remake de l'affaire Fillon

Résultat de recherche d'images pour "manipulation"C'est parti: la vidéo incriminant le vice chancelier autrichien et opportunément "sortie" 1 semaine avant les européennes (alors qu'elle date de 2017 ... !) est une aubaine pour les ploutocrates. Ainsi du Point qui s'en lèche déja les babines:

Ils se prétendent patriotes, ils sont prêts à livrer leur pays aux oligarques russes. Ils se disent intègres, ils sont corrompus jusqu'à la moelle. Le « scandale d'Ibiza » révèle le vrai visage du parti national-populiste autrichien FPÖ, qui est un allié-clé du Rassemblement national de Marine Le Pen et de la Ligue de Matteo Salvini au Parlement européen.

Barochez - Scandale autrichien : le vrai visage des populistes

Voilà la messe est dite. Preuve est faite que l'extrême drouâââte est bien manipulée par le diable russe. On le sentait venir, on se doutait qu'un ou plusieurs coups bas allaient surgir au dernier moment de cette campagne des européennes pour la quelle les Eurocrates craignent à juste titre une forte poussée populiste qu'il leur faut contenir par tous les moyens.  Bref, les médiocrates européens nous refont le coup de Trump, que leurs collègues outre atlantique voudraient bien destituer .

Et ce n'est sûrement pas fini ! Après le véritable blietzkrieg médiatique de Macron sur la presse régionale, ce dernier s'aprête à récidiver sur internet deux jours avant le scrutin. Et si cela ne suffit pas, son homme de main pourrait même truquer les résultats:

https://www.lesalonbeige.fr/vers-une-fraude-electorale/

 

Posté par dissidence à 15:19 - Europe - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire