DISSIBLOG

10 août 2019

La télévision, arme de formatage massif

Le feuilleton Plus belle la vie accusé de promouvoir la GPA


 

Des associations féministes ont saisi le CSA contre le feuilleton de France 3 Plus belle la vie, qui décrit selon elles une GPA (gestation par autrui) de façon « favorable ».

 

Dans l’épisode 3847 de la série Plus belle la vie du 23 juillet, l’avocate célibataire Céline raconte avoir eu recours à une mère porteuse rencontrée en Angleterre et à un donneur de sperme anonyme. Son confident Vincent lui rappelle que la pratique est illégale en France avant d’en discuter avec une femme médecin plutôt favorable à la GPA.

 

[…] [La] Coalition internationale pour l’abolition de la maternité de substitution (CIAMS), […] [dénonce] « un parti pris très grave ».

 

La CIAMS a protesté dans deux courriers envoyés fin juillet à la production de PBLV contre des « astuces du scénario qui contribuent à rendre la GPA, interdite en France, acceptable ». Elle cite notamment le « recours à une jeune femme médecin comme caution pour rendre la pratique socialement acceptable ». Une quinzaine de saisines ont été déposées devant le CSA.

 

[…]

 

« On ne fait jamais de propagande, on ne fait que poser des questions qui animent la société », dans une démarche « pédagogique » et documentée, a revendiqué Sébastien Charbit. Après l’homosexualité, l’identité transsexuelle ou le handicap, le feuilleton devrait s’attaquer bientôt aux élections municipales, peu de temps avant les élections de mars 2020.

 

[…]

 

Lire l’intégralité de l’article sur letelegramme.fr


 

ND: Des féministes qui s'aperçoivent que la télé est utilisée à des fins de propagande, la belle affaire ! Il y a longtemps que les médias promeuvent la "diversité" aux dépends des autochtones, la télévision s'illustrant ainsi avec un zèle non dissimulé dans la "discrimination positive". A tel point  qu'à la vue des séries, fictions et même publicités (tout y passe !)  on est amené à penser que les noirs sont aussi nombreux que les blancs dans ce pays, voire qu'ils étaient là  avant eux !  Idem pour les LBGTQ  et autres dégénérés RSTUVWXYZ ... dont l'omniprésence sur les écrans donne à penser qu'ils sont au moins aussi nombreux que les hétéros ...

L'étape suivant est évidemment de "normaliser"  la "post création", fusse en en promouvant les pratiques illégales .

 

 

Posté par dissidence à 10:57 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire