DISSIBLOG

04 décembre 2011

La gauche bobo découvre la Taqiya (*)

En Egypte elle apprend avec effroi que le parti islamique modéré a raflé 60 % des voix, et qu'en plus un deuxième parti islamique pas modéré du tout celui-là arrive en second position avec 20 à 30 % des voix !
                                           
En Tunisie où le partie islamique "modéré" a remporté les élections, la gauche laïque fait face à des barbus pas modérés du tout dans la rue

Au Maroc, nos intellectuels (de gôche évidemment) s'interrogent après la victoire du parti islamique "modéré" et redoutent une dérive vers une extrême droite (en français dans le texte !) salafiste.

Idem en Lybie où nos braves intellos découvrent que les déclarations de foi sur le pluralisme du Mouvement islamique libyen pour le Changement (Milc) pourraient bien n'être qu'une posture faussement rassurante.

Bref, tout ce petit monde découvre les joies de l'islam "modéré" et de sa composante essentielle: la Taqiya . Il est vrai que ceux qui avaient tenté des les alerter sur le sujet étaient d'odieux fascistes nauséabonds islamophobes ...

(*) La Taqiya  ou "dissimulation" est le fait qu'un musulman est encouragé à tromper le non-musulman sur ses pensées réelles si c'est dans l'intérêt de la secte  Selon la charî'a en effet, les musulmans ne doivent respecter les traités que si ces derniers sont avantageux pour l'Islam.

Posté par dissidence à 07:40 - International - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire