DISSIBLOG

19 mai 2018

Nouvelles menaces sur le droit de propriété

Image associéeAprès les 3 hallucinantes tentatives pour le moment avortées de confisquer (au profit des "nouveaux arrivants" sic ...) tout ou partie de vos biens, une quatriéme se profile bel et bien: la taxe s'ahbitation pour les résidences secondaires pourrait être maintenue ! 

Taxe d'habitation qui a fait l'objet d'une augmentation dans les communes où la taxe sur les logements vacants est en vigueur:

Bon à savoir

La loi de finances pour 2017 permet aux communes de fixer la majoration entre 5 et 60 %. Le Conseil de Paris a ainsi choisi de relever la majoration de la taxe habitation sur les résidences secondaires à 60 %, contre 20 % jusque-là.

C'est officiel

Les résidences secondaires n’entrent pas dans le champ de la réforme annoncée par le président Emmanuel Macron, visant à exonérer 80 % des Français de la taxe d’habitation d’ici à 2020.

Les seniors déja matraqués par l'augmentation de la CSG vont a-d-o-r-e-r !  Z'avaient qu'à pas voter Macron ...

Et ce n'est pas fini ! La direction du budget  partant du constat que les prestations sociales constituent « un poids croissant », représentant 26 % des dépenses publiques en 2016 (soit près de cinq points supplémentaires en une quinzaine d’années). propose de mieux prendre en compte le patrimoine des personnes dans le calcul de ces prestations. Lequel patrimoine faut il le rappeler est mis déja à contribution pour financer la dépendance (votre prochain séjour à l'EHPAD) ... alors que la dépendance n'est autre qu'une dégradation de l'état de santé relevant normalement de l'assurance maladie !

Bref il est urgent de se débarrasser de ses biens et de quitter au plus vite cet asile de fous  réservé aux immigrés et aux insolvables ...

Posté par dissidence à 15:29 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire