DISSIBLOG

21 mars 2019

La Trognieux copieusement huée lors d’un match caritarif à Reims

C’était la première apparition publique de Brigitte Macron depuis les violences du week-end : mercredi soir, au stade Auguste-Delaune de Reims, la première dame est venue donner le coup d’envoi d’un match caritatif entre équipe mixtes, elle qui s’est engagée pour la lutte contre les violences faites aux femmes. Elle n’a pas donné le coup d’envoi. Dès son entrée sur le terrain, les choses se sont compliquées pour elle : quand son visage est apparu sur les écrans géants, une partie du public s’est déchaînée et l’a copieusement sifflée.

Les organisateurs ont alors renoncé à lui faire donner le coup d’envoi fictif pour éviter de nouveaux sifflets. C’est donc depuis le banc de touche que Brigitte Macron a assisté à la première mi-temps, avant de s’éclipser discrètement dans les loges du stade et de quitter l’enceinte juste après le coup de sifflet final.

Europe 1

Posté par dissidence à 13:13 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire