DISSIBLOG

17 octobre 2019

Vie ordinaire en zone occupée

"Sale pute, sale chienne, on va te brûler" : les dealers menacent les mères ! Depuis qu’elles ont témoigné dans les médias pour dénoncer le trafic de drogue dans leur quartier à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), des mamans et leurs familles affirment subir des menaces et des représailles de la part des dealers. Elles demandent à être relogées en urgence.


 

Il y a quelques jours, une pétition en ligne a été lancée pour demander le relogement de plusieurs familles du quartier Delaunay-Bellevillle-Sémard de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), victimes de menaces et de représailles après avoir témoigné dans les médias contre le trafic de drogue qui sévit en bas de chez eux.

La chaîne humaine des mamans de Saint-Denis autour des écoles de leurs enfants a fait le tour des médias depuis le printemps dernier. Plusieurs parents poursuivent ce « rituel » chaque matin encore, pour dire stop au trafic de drogue aux abords de l’école et au pied de leurs immeubles. Mais aujourd’hui, certaines payent cher.

Posté par dissidence à 11:10 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire