DISSIBLOG

11 décembre 2019

État profond / État Macron

On observe depuis le surgissement ex nihilo d’Emmanuel Macron, l’émergence en France d’une forme jusqu’ici inconnue d’État profond au service du projet mondialiste et du bloc élitaire. On observe dans le même temps la fusion objective de tous les pouvoirs entre les mains d’un seul. Pouvoir judiciaire, pouvoir législatif, pouvoir exécutif sont désormais concentrés tandis que le couple police-justice connaît une dangereuse dérive idéologique et partisane, hors pacte républicain

  • Ajustement de l’agenda judiciaire sur l’agenda électoral, élimination des opposants.
  • Terrorisme judiciaire et policier contre les opposants dans la rue, laxisme pour les forces de l’ordre.
  • Laxisme policier et judiciaire pour la milice Black Blocs.
  •  Protection des affidés du pouvoir.
  • Traque et répression des opposants au projet de submersion migratoire. 
  •  Laxisme judiciaire visant à établir des zones de non-droit et à préparer la multipartition territoriale.
  • Retour et libération massive des jihadistes et des assassins islamistes.
  •  Fin de la séparation des pouvoirs, fusion objective de tous les pouvoirs entre les mains du Président Macron.
  • Fin de la république, disparition programmée de la Nation française. 

Tous ces éléments marquent l’émergence d’un pouvoir despotique totalement désinhibé et dégagé des règles républicaines. Ce pouvoir inféodé à des commanditaire occultes partisans de la mondialisation vise à parachever la destruction de la Nation française et à faire disparaître le peuple vernaculaire de France pour le fusionner dans la masse humaine indifférenciée voulue par les mondialistes.

 >> article complet 

 

Posté par dissidence à 11:51 - France - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

  • Finalement les dictateurs payés par les USA, ressemblent beaucoup a la France .

    Posté par Pirate, 11 décembre 2019 à 14:19

Poster un commentaire