DISSIBLOG

11 février 2018

Comment l'État français pratique ouvertement le racisme anti blanc

Gard : la nationalité française refusée après 25 ans de vie sur le territoireAntje Wichmann vit en France depuis 25 ans et travaille à l'office de tourisme.Résidant en France depuis 25 ans, fonctionnaire territoriale stagiaire, on lui refuse la nationalité française. Antje Wichmann est Allemande, en couple avec un Français, et son fils est Franco-Allemand.Par choix personnel, elle a souhaité acquérir la nationalité française après avoir pris connaissance d'un accord franco-allemand facilitant les naturalisations entre les deux pays et... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 13:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 février 2018

Mêmes causes, même effets ...

Depuis ses origines, l'affaire Dreyffus est présentée par la doxa républicaine comme l'emblème de l'antisémitisme le plus abject. Sans bien sûr s'interroger jamais sur les causes possibles de cette posture nauséabonde ® Le 9 février 1893 prenait fin le procès des administrateurs de la Compagnie universelle du canal interocéanique de Panama devant la première chambre de la Cour d’appel de Paris. Le scandale avait éclaté quatre années plus tôt par la mise en liquidation judiciaire de la Compagnie, provoquant la ruine de... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 février 2018

Islamophobie: les bobos à leur tour dans l'oeil du cyclone

Benjamin Castaldi menacé de mort sur Twitter répond à ses détracteurs ...
Posté par dissidence à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 février 2018

Les algériens victimes du FLN indemnisés par ... la France !

Les contribuables français vont devoir verser des réparations aux citoyens algériens blessés par les indépendantistes lors de la guerre d’Algérie entre 1954 et 1962. Le Figaro (source) : Le Conseil constitutionnel français a étendu jeudi le droit à des pensions aux victimes d’actes de violence pendant la guerre d’Algérie à l’ensemble des personnes qui résidaient alors dans le pays, quelle que soit leur nationalité. Abdelkader K. réside aujourd’hui à Bordeaux. Mais à l’âge de 8 ans, en 1958, il est blessé par balle à l’abdomen... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 février 2018

Les raisins de la colère

Posté par dissidence à 12:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 février 2018

Le grand remplacement, à deux pas de chez vous !

Occitanie. Les maires doivent recenser les logements vacants pour loger des migrants 29/01/2018 – 16h20 Marsillargues (Lengadoc Info) – Tribune Libre – Les maires d’Occitanie ont eu l’insigne honneur d’être destinataires d’un courrier en date du 16 janvier dernier, émanant du Préfet de la Région Occitanie. Pas pour leur présenter ses vœux, c’était déjà fait… Mais pour leur demander, questionnaire à l’appui, de recenser les logements vacants de leur commune, en vue de loger… des migrants. Vous penserez benoîtement... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 12:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 février 2018

« Chances » pour Calais

« Un degré de violence jamais connu et qui devient insupportable », A qui la faute pépère ? Tu les a voulu les migrants non ? Bon tu les as ...
Posté par dissidence à 14:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
30 janvier 2018

Le féminisme, fabrique à putes !?

C'est une des conséquences pour le moins inattendues de cette idéologie mortifère   Harcèlement de rue: Schiappa veut  sanctionner les auteurs "d'outrage sexiste". Pour Marlène Schiappa, la question n'est plus de savoir s'il faut verbaliser le harcèlement de rue, mais plutôt de décider du montant de cette future contravention. Invitée de France Inter lundi matin, la secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les femmes et les hommes a estimé de 90 à 750 euros le montant des contraventions infligées à ceux qui se rendent... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 06:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 janvier 2018

Quand la taxe habitation devient la taxe inondation

Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, l'a juré via son compte Twitter : « Je le dis avec la plus grande clarté : il n'y aura PAS de nouvel impôt ! » Mais il omet de vous parler de la nouvelle taxe inondation ! Certes, celle-ci est née d'une loi votée en 2014 sous Hollande, mais elle est entrée en vigueur le 1er janvier et porte le doux nom de Gemapi pour « gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations ». L'Etat, qui prenait en charge les aménagements liés aux crues, a transféré ces dépenses aux 1 266... [Lire la suite]
Posté par dissidence à 11:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 janvier 2018

Des nouvelles « d'ailleurs »

Posté par dissidence à 06:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,