DISSIBLOG

20 décembre 2011

Boomerang mémorialiste

Les prétentions hexagonales à vouloir criminaliser le négationisme du génocide arménien (comme l'ont été ceux de la Shoa, puis de la colonisation blanche) se heurte à l'opposition de la Turquie. Et celle-ci n'est pas qu'un vulgaire Faurisson:

A Ankara, le président turc Abdullah Gül a réclamé que la France "abandonne immédiatement cette initiative qui aboutira à placer la France dans une situation où elle ne respectera pas la liberté d'expression" Le vote de cette proposition de loi aura "de graves conséquences pour les relations futures entre la Turquie et la France sur les plans politique, économique, culturel et dans tous les autres domaines", a-t-il ajouté dans cette lettre rendue publique par l'Agence anatolienne de presse.

On attend la suite avec intérêt ...

Posté par dissidence à 22:32 - Europe - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

Poster un commentaire